النقابة الوطنية للتعليم الثانوي - SNES

Plateforme revendicative de la coordination de défense de l’enseignant

vendredi 30 avril 2021

La Coordination Défense des Enseignants (CDE) a déposé aujourd’hui un préavis de grève pour la période du 31 mai au 4 juin 2021.
Il s’agit d’une grève globale dans tous les établissements secondaires et techniques pendant cinq jours consécutifs. Cette grève coïncide avec une grève de cinq jours dans la même période annoncée par les coordinations des syndicats de l’enseignement fondamental et les syndicats des prestataires de services éducatifs

La plateforme revendicative de la coordination de la défense de l’enseignant

. 1 Une augmentation suffisante des salaires et des allocations des enseignants, afin de leur garantir une vie décente et de leur permettre de s’acquitter de leurs tâches de la manière la plus complète possible.
2 - Créer des primes pour les enseignants craie en main, et payer toutes les primes de manière continue sur le bulletin de salaire tout au long des douze mois de l’année ;
3. Intégration dans l’enseignement secondaire des instituteurs chargés de l’enseignement dans les établissements du secondaire ;
4. Règlement du statut illégal des prestataires de services ;
5. Octroi de parcelles de terrain aux enseignants avec une politique efficace et évolutive pour fournir des logements aux enseignants ;
6. Prise en charge des parents du fonctionnaire par l’assurance maladie (CNAM) ;
7. Approbation et mise en œuvre des statuts particuliers des enseignants de l’enseignement secondaire et technique, dans leurs formats consensuels ;
8. Ouverture annuellement du concours d’achèvement pour les professeurs du premier cycle de l’enseignement secondaire et technique et orientation de ceux qui y réussissent vers les établissements directement sans formation, avec la nécessité d’améliorer la formation initiale des enseignants, d’activer la formation continue et d’améliorer ses mécanismes ;
9. Allouer un pourcentage important de l’inscription des professeurs de l’enseignement supérieur aux titulaires de diplômes parmi les professeurs de l’enseignement secondaire et technique ;
10. Règlement du statut illégal des professeurs à contrat permanent (CDI) pour qu’ils bénéficient de tous les droits ;
11. Recouvrement des retenues de salaires des grévistes de 2011 ;
12. Attribution de deux sièges du pèlerinage aux professeurs au niveau de chaque wilaya ;
13. Créer un environnement pédagogique adapté (salles équipées - réduire la surpopulation - apporter des moyens de clarification - sécuriser le campus de l’école… etc.).


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 0 / 32759