النقابة الوطنية للتعليم الثانوي - SNES

Seule l’unité d’action nous retarde

jeudi 30 janvier 2020

Communiqué
Les enseignants du secondaire général et technique de Mauritanie ont donné de merveilleux exemples de lutte et d’unité d’action depuis le début de l’année scolaire en cours, à travers une série de débrayages et de grèves. Ils sont déterminés à poursuivre cette lutte pour arracher leurs revendications légitimes afin d’améliorer leurs conditions matérielles et morales et créer un environnement éducatif approprié. Ils ne seront point découragés par l’indifférence des autorités et leur refus de négocier.
Au Syndicat national de l’enseignement secondaire (SNES), tout en félicitant une fois de plus nos collègues enseignants pour leur détermination à arracher leurs droits par les luttes légales, responsables et disciplinées, nous affirmons ce qui suit :
- Notre ferme conviction de poursuivre la lutte sans tarder, comme nous l’avons commencée, conviction qui n’a d’égal que notre attachement à l’unité d’action syndicale, et seuls nos efforts incessants pour resserrer les rangs et pour le renforcement de l’unité syndicale nous retardent.
- Notre appel aux enseignants à rester mobilisés, à resserrer leurs rangs et à se préparer pour les prochaines étapes de la lutte en vue d’arracher nos droits spoliés, et contribuer à créer l’environnement éducatif auquel nous aspirons.
- notre invitation aux autorités éducatives à ouvrir de sérieuses négociations avec les syndicats d’enseignants et à fournir de réels efforts afin de satisfaire leurs revendications.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 71 / 31998