النقابة الوطنية للتعليم الثانوي - SNES

Courroux des enseignants contre l’administration pour sa réaction vis-à-vis de l’agression contre Toutou

jeudi 13 juin 2019

L’agression contre l’enseignante Toutou mint Ahmed Mahmoud, professeure de maths au lycée 1 d’Aioun a causé une vague de colère parmi les enseignants du Secondaire.
Toutou a été agressée hier par l’un des candidats au baccalauréat à Aioun, capitale du Hodh el Gharbi. L’ayant pris en flagrant délit de tricherie, il l’a giflée dans la salle d’examen sous les yeux des professeurs et des candidats.
Aujourd’hui 13 juin, des dizaines d’enseignants en colère ont organisé un sit-in dans les locaux de la wilaya, et, par la suite rencontré le wali à qui ils ont exprimé leur mécontentement de la réaction de l’administration locale vis-à-vis de cette agression contre un membre de leur personnel au cours de l’exercice de sa fonction.
Après la wilaya, les enseignants se sont rendus au tribunal, où la professeure a confirmé sa plainte au procureur de la République, qui a promis d’engager la procédure à même d’en assurer le suivi.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 47 / 31998