النقابة الوطنية للتعليم الثانوي - SNES

Communiqué final du bureau national du SNES

dimanche 30 septembre 2018

Réuni en session ordinaire ce samedi 29/09/2018, le bureau national du SNES a publié le communiqué final ci-après :
Communiqué final
A l’ouverture de l’année scolaire 2018-2019 la semaine prochaine, le bureau national du Syndicat de l’enseignement secondaire (SNES) réuni ce samedi 29/09/2018, souligne un certain nombre de faits marquant la scène éducative nationale, en l’absence d’indicateurs montrant une volonté réelle de mener les réformes nécessaires pour que cette année soit distincte des années précédentes. Ni en terme de préparation, ni en terme de programmation et de planification, abstraction faite d’une circulaire limitant l’emploi des enseignants par les établissements d’enseignement privés, une décision qui nécessite des mesures d’accompagnement à même d’offrir aux enseignants des conditions matérielles similaires à celles offertes par les établissements privés, et que le ministère ne semble pas s’empresser de prendre.
Le personnel enseignant se prépare à retourner dans les écoles sans enthousiasme à cause des déceptions des dernières années. Des conditions de travail déplorables : des bâtiments délabrés, non sécurisés et ne disposent pas des conditions les plus élémentaires : eau, électricité toilettes. Des salles de classes surpeuplées non équipées en quantités suffisantes de tables-bancs. Et les outils didactiques presque inexistants : craie de mauvaise qualité, tableaux noirs craquelés, manuels indisponibles et inadaptés ....
Les conditions matérielles et morales des enseignants sont très difficiles : des salaires dérisoires et gelés, des avancements au point mort depuis des années pour des raisons obscures, des mutations et des promotions soumises au népotisme et au clientélisme, et les lobbies de la corruption et du favoritisme maintiennent leur emprise à tous les niveaux du ministère, en l’ absence des syndicats d’enseignants dont le plateformes revendicatives s’accumulent année après année au dans les tiroirs du ministère.
Le bureau national du SNES appelle les collègues enseignants d’assumer leur entière responsabilité afin d’imposer un système éducatif à même de répondre aux aspirations de notre nation et de permettre à l’enseignant de reconquérir son statut respectable et respecté. Cela exige des enseignants et de leurs syndicats une volonté réelle d’unité et de sacrifice.
Nouakchott, le 29/09/2018
Le Bureau national


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 149 / 30884